Conséquence des purges en Turquie : il n’y a plus de places dans les prisons

Diffusé dans le journal de 12h30 de France Culture.

« Les prisons de Turquie, un mois après le putsch manqué de la mi-juillet, sont pleines à craquer. En conséquence, 38 000 personnes sont libérées. Mais ces détenus n’ont rien à voir avec la tentative de coup d’état, nous dira Timour Ozturk »